Mini plastie abdominale

Mini plastie abdominale : lifting du ventre

Le ventre est l’une des parties du corps les plus sensibles aux charges graisseuses. Malgré un travail acharné, les séances de sports ne permettent pas toujours de soigner le profil du ventre aussi rapidement qu’on le veut. Dans ce cas, la solution chirurgicale devient une sérieuse option.

Le mini-lifting du ventre : la solution pour avoir un ventre plat 

Le mini-lifting du ventre ou la mini plastie abdominale est une solution chirurgicale qui permet d’avoir un ventre plat et ferme en un temps record. C’est l’option adaptée pour un ventre présentant un excès de peau ou un relâchement musculaire sous le nombril. En principe, ce procédé n’exige pas de repositionnement du nombril. En même temps, la taille de l’incision est considérablement limitée, rendant la cicatrice plus discrète.

Comme toute intervention chirurgicale, une ou deux consultations préopératoires sont nécessaires. Elles permettent au chirurgien de faire quelques examens pour faire un diagnostic précis et personnalisé. C’est également l’occasion d’expliquer le déroulement de l’opération et d’établir le devis tout en donnant quelques recommandations.

Comment se déroule la mini plastie abdominale ?

Le patient dispose de deux semaines de réflexion pour se décider. Après cela, une consultation avec un anesthésiste est indispensable. En effet, l’intervention dure entre une et trois heures et requiert une anesthésie générale. Bien que les risques liés à l’anesthésie soient négligeables, ils existent. En revanche, la durée de l’hospitalisation ne devrait pas dépasser les 24 heures.

Durant l’opération, le chirurgien enlève l’excès de peau et reconstitue le plan musculaire tout en restituant la tonicité. Concernant l’incision, elle se situe au niveau du pubis et ne mesure que quelques centimètres. En conséquence, la cicatrice est discrète. Parfois, on y observe un hématome et un œdème qui devraient disparaître après quelque temps.

Quelques recommandations après le mini-lifting du ventre

La taille plus réduite de l’incision distingue, entre autres, la mini plastie abdominale de la plastie abdominale standard. Toutefois, le rétablissement ne dépend pas uniquement de l’incision. Ainsi, il faut observer quelques recommandations après l’opération. Un repos de convalescence de deux à quatre semaines est nécessaire pour se rétablir.

Le port permanent d’une gaine de soutien est également indispensable. Ceci préserve la plaie tout en évitant un étirement qui pourrait entraîner un nouveau relâchement. En outre, la pratique de sport ou le port de charge lourde est à proscrire avant 6 semaines. Une exposition aux rayons U.V. est également à éviter avant trois mois. En effet, elle peut entraîner une pigmentation de la peau au niveau de la cicatrice.

Quels sont les risques d’une mini plastie abdominale ?

Quelques fois, le résultat présente une imperfection. Dans ce cas, quelques retouches pourraient être nécessaires. Par contre, un traitement antibiotique suffit en cas d’infection. Cependant, un cadre aseptisé limite énormément les risques d’infections.

En conclusion, le mini-lifting du ventre est recommandé à un patient présentant un faible tonus musculaire et un léger excès de peau et de masse graisseuse sous le nombril. Il permet d’obtenir un ventre plat, plus ferme. Toutefois, il ne soigne que le profil et ne constitue pas une solution pour traiter le surpoids.

Posez votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *