Réduction du menton

La réduction du menton par intervention chirurgicale

D’un point de vue esthétique, il existe un modèle de profil bien déterminé où une ligne verticale part du front, passe par le nez et rejoint la base horizontale du menton. Pour certaines personnes, le menton dépasse cette ligne verticale, donnant un profil qui n’est pas harmonieux. Quand le menton est trop avancé, il est appelé menton saillant ou « menton en galoche ». Grâce à la chirurgie du menton, ces défauts esthétiques du menton peuvent pratiquement être corrigés.

Comment se déroule l’intervention de réduction du menton ?

Une génoplastie peut être réalisée sous anesthésie générale ou locale suivant la sensibilité du patient et les résultats de différentes analyses. Cependant, une anesthésie locale est nécessaire dans le cas d’une profiloplastie, c’est-à-dire une génoplastie alliée à une rhinoplastie. Il s’agit d’une opération très rapide et peu douloureuse. Elle ne dure qu’une heure à une heure et demie.

Deux méthodes de génoplastie sont envisageables pour réduire un menton trop avancé. La première méthode est le rabotage de l’os de la mâchoire. Le principe de cette technique est de réduire la projection du menton en limant l’extrémité inférieure de l’os du menton. La deuxième méthode est l’ostéotomie de recul du menton. Cette pratique consiste à couper directement l’os qui excède pour obtenir un menton moins avancé. La partie avant du menton est ensuite replacée avec des plaquettes et des vis métalliques.

Comment se déroule les étapes pré opératoires ?

Chaque patient qui envisage de recourir à la génioplastie (la chirurgie du menton) doit passer quelques examens avant l’intervention. Un diagnostic complet est effectivement nécessaire étant donné qu’en chirurgie esthétique, chaque cas est exceptionnel. Une analyse de l’articulé dentaire est également indispensable afin d’anticiper un quelconque problème. Pour un meilleur résultat, une étude de cohérence entre le menton et le nez est recommandée pour voir si un ajustement du nez (rhinoplastie) n’est pas nécessaire pour avoir un profil plus harmonieux.

Quelles sont les suites de l’intervention ?

Le résultat d’une génioplastie est visible dans l’immédiat et son aspect final est manifeste après un mois et demi. Néanmoins, cette intervention laisse une toute petite cicatrice presque invisible sous le menton, si l’incision a été faite de l’extérieur. Si l’incision a été faite de l’intérieur, sur la gencive inférieure, la cicatrice est un peu plus grande, mais elle reste entièrement cachée dans la bouche.

Pendant une semaine, le patient devra porter un pansement sous le menton pour que celui-ci garde sa nouvelle forme. Pendant une à deux semaines après l’intervention, l’apparition de bleu est tout à fait normale. Un œdème peut également se former sur la partie opérée.

Les recommandations liées à une génioplastie

Comme pour toute intervention chirurgicale, le patient doit s’abstenir de fumer pendant un mois avant l’opération pour une guérison plus rapide. Il doit également se priver de tout médicament anti-inflammatoire.

Après l’intervention chirurgicale pour réduire le menton, le patient doit adopter un régime d’aliment froid et mou ou haché, pour faciliter la mastication. Il a droit à une période de convalescence d’une semaine. Après cette période, les activités professionnelles peuvent être reprises. Néanmoins, toute activité pouvant brutaliser le menton est fortement déconseillé jusqu’à obtention de l’aspect final.

Posez votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *