Relissage de la peau au laser

Relissage de la peau au laser

Une peau ferme et un teint éclatant incarnent un bel épanouissement. Quel que soit l’âge, un traitement au laser permet aujourd’hui de rendre à la peau sa vitalité et retrouver de l’élasticité.

Qu’est-ce que le relissage laser ?

Accélérer le renouvellement cellulaire

Le relissage de la peau au laser consiste à abraser l’épiderme au laser et créer de microbrûlures superficielles dans le derme. Cette application thermique accélère le renouvellement cellulaire en éliminant les cellules mortes et favorisant une nouvelle production de collagène, une protéine qui assure l’élasticité et la fermeté de la peau. Ce procédé est très efficace pour effacer les rides. On l’utilise également dans la chirurgie réparatrice pour atténuer les cicatrices.

Consultation préopératoire

Avant toute intervention, une consultation préalable est nécessaire. En effet, le chirurgien doit connaître les antécédents médicaux du patient. Par exemple, le relissage de la peau au laser n’est pas recommandé à un individu présentant une difficulté de cicatrisation. Dans certains cas, la prescription d’antibiotique ou d’antiviral est parfois nécessaire.

Choisir un type de relissage au laser

La consultation préopératoire est également l’occasion de choisir le type de relissage et permet au chirurgien d’expliquer le procédé. En fonction des zones à traiter (visage, cou, poitrine, mains…) et du type de peau, et le relissage fractionné sera une bonne indication. Enfin, quelques conseils sont nécessaires pour assurer la réussite de l’opération.

Le relissage fractionné

Le relissage fractionné est, une technique légère et plus compatible au rythme de chacun. En appliquant le laser, le chirurgien laisse des intervalles de peau saine, facilitant la cicatrisation. Contrairement au relissage total pratiquement abandonné de tous une anesthésie locale suffit en cas de besoin. En revanche, il faut compter deux à 4 séances d’un quart d’heure à une heure pour une opération.

Le relissage ablatif

Vu son efficacité et sa commodité, le relissage fractionné est actuellement le traitement de la ride et de la cicatrice au laser le plus prisé. Pour traiter une peau épaisse ou pour obtenir un résultat plus rapide, le chirurgien propose un relissage ablatif qui élimine une couche de l’épiderme. Cependant, les croûtelles peuvent durer jusqu’à une semaine. C’est la technique qu’on recommande pour des rides ou des cicatrices plus profondes.

Le relissage non ablatif

Le relissage non ablatif est plus léger, car il n’entame que la barrière épidermique. C’est la raison pour laquelle il est recommandé pour traiter une peau normale ou plus fine. En effet, le laser fractionné entraîne une tension induisant le nivellement de l’épiderme qui réduit la profondeur des rides ou des cicatrices. À part la crème anesthésiante, le chirurgien utilise un refroidissement par air pulsé pour atténuer la douleur.

Posez votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *