Seins tubéreux

La chirurgie de seins tubéreux


Les seins sont un symbole fort de la féminité. À ce titre, une anomalie ou encore une malformation au niveau de la poitrine constitue un véritable handicap pour une femme.
La malformation la plus mal vécue reste les seins tubéreux.

Un sein tubéreux a une forme cylindrique par rapport à un sein dit «normal». Un sein tubéreux est, dans la majorité des cas, de petit volume, voire même hypertrophique. Les seins tubéreux se distingue également par la taille des mamelons qui sont trop élargies par rapport à la taille de la poitrine. Les seins tubéreux se différencient également par une basse mammaire très réduite et très souvent asymétrique.



Les seins tubéreux se distinguent des seins «normaux» par une croissance des seins vers l’avant, de manière cylindrique, avec, le plus souvent une aréole très large par rapport au volume mammaire. L’ensemble de ces caractéristiques des seins tubéreux donnent à la poitrine un aspect particulièrement inesthétique. La malformation des seins apparaissent lors de la croissance de la poitrine chez la jeune fille lors de la puberté. Les seins tubéreux sont une malformation qui sont souvent perçues, chez les jeunes filles en pleine adolescence, comme un facteur psychologiquement invalidant.

Les raisons de cette malformation de la poitrine restent encore non déterminées. Cependant, selon la théorie prédominante, les seins tubéreux sont la conséquence d’un dysfonctionnement du muscle pectoral. Il semblerait que ce dernier empêche l’expansion normale de la glande mammaire entraînant ainsi une malformation mammaire.


Les seins tubéreux se classent en trois grades :

 

  • Le grade I des seins tubéreux : les seins tubéreux se caractérisent par des aréoles tombantes et par un manque de segment de soutien.
  • Le grade II des seins tubéreux : les seins tubéreux se caractérisent par une absence de la partie inférieure du sein et par des aréoles mammaires qui sont dirigées vers le bas.
  • Le grade III des seins tubéreux : c’est le cas le plus inesthétique des seins tubéreux puisque les seins sont extrêmement petits et ils ont alors une forme de tube.

En fonction du grade des seins tubéreux, le chirurgien va adapter les techniques opératoires afin de redonner un aspect esthétique à la poitrine. Le but de la correction des seins tubéreux est de redonner à la poitrine une forme esthétique acceptable. La chirurgie consiste à élargir la base d’implantation des seins afin d’obtenir un aspect normal de la poitrine. La correction chirurgicale des seins tubéreux vise aussi à donner aux seins une forme naturelle. L’intervention de réparation des seins tubéreux implique également la réduction de la taille des aréoles mammaires.



L’intervention chirurgicale de correction des seins tubéreux est une opération qui peut, selon le grade de la malformation mammaire, combiner la pose d’implants mammaires lorsque le volume de la poitrine est insuffisant. L’intervention de réparation des seins tubéreux consiste également à agir sur les parties glandulaires et cutanées. L’opération de réparation des seins tubéreux est prise en charge par la Sécurité Sociale. Pour cela votre chirurgien rédigera une demande d’entente préalable auprès du médecin Conseil de la sécurité Sociale. L’intervention de réparation des seins tubéreux procure un bien-être tant physique que psychologique. Cette opération de la poitrine est d’autant plus bénéfique qu’elle s’adresse, la plus part du temps, à des jeunes femmes ayant soufferts d’une malformation mammaire très invalidante. La correction des seins tubéreux permet aux femmes de retrouver une poitrine en adéquation avec leurs morphologies, avec leurs corps.


Vidéo d’information sur les prothèses PIP, retrait et pose de nouveaux implants, …

Posez votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *