Liposuccion cuisses

Liposuccion des cuisses et des hanches

La liposuccion de manière générale, est une intervention de la chirurgie esthétique qui permet de supprimer les graisses excédentaires qui en s’accumulant sur certaines zones du corps, entraînent une déformation de la silhouette. Dans le cas spécifique d’une liposuccion des cuisses et des hanches, il s’agit d’aspirer les amas adipeux stockés aussi bien sur les cuisses que sur les hanches.

On parle indifféremment de liposuccion, liposculture, lipoaspiration, lipostructure, tous ces termes veulent dire la même chose.

Questions fréquentes sur la liposuccion des cuisses

Avec l’âge, nos corps subissent des changements importants dus au vieillissement cutané naturel mais, l’ampleur de cette descente aux enfers est catalysée par une mauvaise hygiène de vie, une alimentation trop grasse et surtout la sédentarité imposée par un rythme de vie qui devient de plus en plus stressant.

Les femmes sont plus concernées par ces changements morphologiques qui sont accentués par les grossesses et les régimes hypocaloriques draconiens, la peau finit par perdre sa tonicité et le relâchement cutané qui en résulte cible principalement les cuisses, le ventre et les fesses. L’excès graisseux commence à faire son apparition progressive après 25 ans et la peau des cuisses, très fine, succombe rapidement à ce relâchement cutané.

La chirurgie esthétique des jambes permet de corriger, remodeler et embellir la peau des cuisses grâce à la liposuccion associée à un lifting cutané dans le but de garantir un résultat optimal.


Pourquoi la liposuccion des hanches et cuisses ?

Les cuisses comme les bras, les poignées d’amour, la culotte de cheval, le ventre, les fesses, sont chez la femme des régions très sensibles et généralement exposées à l’accumulation des tissus adipeux, lorsqu’elles ne s’accompagnent pas d’un relâchement des tissus cutanés des mêmes zones. Aussi, dans le cadre d’une chirurgie de remodelage de la silhouette, il peut être fréquent d’avoir des patientes sollicitant soit isolément soit en ensemble, les interventions suivantes : lipoaspiration des cuisses, liposuccion de la culotte de cheval, lipoaspiration des poignées d’amour, de la culotte de cheval, liposuccion du ventre, liposuccion des fesses… qui peuvent éventuellement être associées aux différents liftings pratiqués sur les zones concernées comme le lifting des cuisses, des bras, la dermolipectomie du ventre, le lifting des fesses, etc. Le vieillissement, la grossesse ou l’allaitement sont généralement la conséquence des ces malformations et disgrâces chez les femmes.


Quelles sont les spécificités de la liposuccion des hanches ?

Particulièrement, une lipoaspiration des hanches chez une femme va permettra d’éliminer les excès graisseux sur trois zones qui sont : la culotte de cheval, les poignées d’amour et l’aspect en violon de la silhouette. La graisse excédentaire qui s’accumule principalement dans les hanches chez les femmes s’explique par le fait que c’est une réserve d’énergie dans laquelle les femmes vont puiser lorsqu’elles sont enceintes ou bien qu’elles allaitent. Ce qui fait qu’après la grossesse, et aussi parce que le bassin de la femme naturellement s’élargit au moment de la puberté, on constate une déformation de la silhouette.

  • La liposuccion des poignées d’amour : Lors d’une liposuccion des hanches, les poignées d’amour sont l’une des zones sur laquelle va porter l’intervention. Il s’agit de supprimer la graisse stockée en excès sur la partie latérale de l’abdomen. Une lipoaspiration abdominale peut être envisagée pour l’accompagner.  Les hommes sont le plus souvent concernés par une liposuccion des poignées d’amour et de l’abdomen et parfois des seins (adipomastie chez l’homme).
  • Liposuccion de la culotte de cheval : C’est l’un des gestes chirurgicaux pratiqués le plus lors d’une liposuccion. Il est question de supprimer toute la graisse localisée au niveau des hanches et des fesses, et qui forme ce qu’on appelle la culotte de cheval. Une incision dans le pli fessier permet alors de supprimer cet amas graisseux qui a un aspect de peau d’orange, parce qu’elle est capitonnée.

Pour la déformation en violon, il s’agit d’une infiltration adipeuse qui bien que disgrâcieuse, a la particularité d’être partiellement corrigé par les  efforts physiques et les régimes alimentaires. Cette déformation se manifeste toutefois de la manière suivante : bourrelets au niveau des hanches, des poignées d’amour ; excès adipeux de la culotte de cheval ; dépression dans le dos entre ces deux amas graisseux. Dans ce cas, pour supprimer cette graisse, le chirurgien réalise une incision entre les adiposités concernées, puis se sert d’une canule pour aspirer vers le haut et vers le bas, toute la graisse en excès.

Il faut retenir qu’une liposuccion des hanches se réalise sous anesthésie locale ou le plus souvent sous anesthésie générale et qu’elle dure au minimum 30 mn.


Comment se passe la liposuccion des cuisses ?

Le principe de la liposuccion est le même. Le chirurgien va se servir d’une canule mousse qu’il introduit à travers une incision, entre la peau et les muscles de la face interne de la cuisse, de la face postérieure de la cuisse ou encore de la face externe que l’on appelle aussi « culotte de cheval », sans oublier que certains cas peuvent nécessiter une liposuccion de la face antérieure de la cuisse.

Compte tenu de la fragilité de l’élasticité cutané des faces postérieure et interne des cuisses, il est fortement recommandé de pratiquer une liposuccion modérée de ces zones pour éviter un effet de « vagues » responsable par la suite du relâchement cutané des cuisses.

Afin d’éviter les vagues, le Dr BOUCQ utilise le matériel performant de la Clinique MOZART. C’est à dire uniquement des canules fines qui lui permettent de travailler toutes les couches y compris celle de la surface sans prendre le risque des vagues et d’apparition d’un aspect de tôles ondulées.

Le Dr BOUCQ pratique la technique de lipoaspiration par tonnellisation croisée à la fine canule de 2 millimètres de diamètre pour obtenir un résultat harmonieux.

Un vêtement compressif va être directement posé en salle d’opération pour comprimer les minitunnels et les affaisser évitant ainsi ou en réduisant au minimum l’accumulation de sang dans les espaces laissés vide par la suppression de la graisse.

Après l’administration d’une solution anesthésique et vasoconstrictrice de la zone à amincir, une fine canule vide (3 à 4 mm de diamètre) est introduite sous la peau via une incision cutanée minime. Grâce à une dépression obtenue à l’aide d’une machine, la graisse excédentaire est aspirée. L’utilisation des fines canules à haute précision permettent de garantir un résultat homogène et harmonieux.

La liposuccion des faces internes des cuisses est une intervention délicate qui peut durer entre de 1 à 2 heures en fonction de l’envergure de la zone à traiter.


Liposuccion des cuisses : les résultats

Après l’intervention, des douleurs peu intenses peuvent survenir mais il est possible de prescrire un traitement antidouleur à base d’antalgiques. Le résultat est immédiatement visible après l’opération : les cuisses sont plus fines et la silhouette est agréablement harmonieuse.

Les cicatrices résiduelles, de 8 mm de long, sont dissimulées d’une part, dans le pli de l’aine, d’autre part sur la face interne de la cuisse. La contention est assurée par un panty élastique(à porter  jour et nuit pendant 15 jours après l’intervention), adapté à la nouvelle silhouette de la patiente et mis en place à la fin de l’intervention de la liposuccion des faces internes des cuisses.

Il est important de rappeler qu’une consultation avec le chirurgien doit être planifiée après l’intervention fin de s’assurer de la bonne évolution des zones traitées.

Posez votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires

  1. Bonjour,

    Quel est le tarif pour une liposuccion des cuisses svp ?
    Merci d’avance

    1. Bonjour Madame,

      Les honoraires d’une liposuccion varient en fonction de l’importance des zones à traiter et de l’éventuel geste sur la peau.

      Seul un examen médical pourra déterminer les honoraires exacts de l’intervention. Néanmoins, nous pouvons vous communiquer une fourchette d’honoraires, il faut compter entre 1800 Euros et 4500 Euros.

      Ces honoraires comprennent :
      • Les honoraires de la clinique.
      • Les honoraires de l’anesthésiste.
      • Les honoraires du chirurgien.
      • Le panty.
      • Le suivi post opératoire durant un an.

      Vous avez la possibilité de régler les honoraires du chirurgie en plusieurs mensualités sans aucun frais (jusqu’à en 10 fois).

      Bien à vous.

  2. Bonjour,
    Je voulais avoir le tarif de l’ipocussion du ventre , cuisses et hanches.
    Merci .

    1. Bonjour Madame,

      Seul un examen médical peut déterminer les honoraires exacts de l’intervention. Néanmoins, nous pouvons vous communiquer une fourchette d’honoraires, il faut compter entre 1800 Euros et 4500 Euros.

      Ces honoraires comprennent :
      • Les honoraires de la clinique.
      • Les honoraires de l’anesthésiste.
      • Les honoraires du chirurgien.
      • Le panty.
      • Le suivi post opératoire durant un an.

      Vous avez la possibilité de régler les honoraires du chirurgien en plusieurs mensualités sans aucun frais (jusqu’à en 10 fois).