Lifting des cuisses

Le lifting cuisses : chirurgie esthétique des cuisses

Le lifting des cuisses ou cruroplastie est une chirurgie plastique qui permet de supprimer le tissu graisseux et cutané en excès à l’intérieur des cuisses. En effet, cette intervention à visée esthétique est indiquée lorsque le relâchement cutané est important au niveau des membres inférieurs.

Avec l’âge, nos corps subissent des changements importants dus au vieillissement cutané naturel mais, l’ampleur de cette descente aux enfers est catalysée par une mauvaise hygiène de vie, une alimentation trop grasse et surtout la sédentarité imposée par un rythme de vie qui devient de plus en plus stressant.

Questions fréquentes sur le lifting des cuisses

Les femmes sont plus concernées par ces changements morphologiques qui sont accentués par les grossesses et les régimes hypocaloriques draconiens et par conséquent, la peau finit par perdre sa tonicité et le relâchement cutané qui en résulte cible principalement les cuisses, le ventre et les fesses.

La chirurgie esthétique des jambes permet de corriger, remodeler et embellir la peau des cuisses grâce à la liposuccion associée à un lifting cutané dans le but de garantir un résultat optimal.


Prix du lifting des cuisses

Le prix du lifting des cuisses varie selon l’ampleur du relâchement cutané et la masse graisseuse à aspirer et la fourchette des prix oscille entre 4500 et 6500 euros.


Quelles sont les causes de l’affaissement des cuisses ?

Des facteurs comme les fluctuations pondérales, le phénomène inévitable du vieillissement, l’hygiène de vie déséquilibrée, aboutissent au relâchement de la peau des cuisses. Les solutions médicales et thérapeutiques s’avèrent dans ces cas inefficaces.


Quels sont les examens et les pré-requis avant le lifting des cuisses ?

Un examen complet pré–opératoire doit être réalisé afin d’évaluer l’état de santé de la patiente et lui expliquer, en détails, le déroulement de l’intervention ainsi que les risques qui y sont associés.

  • Interdiction de fumer 1 semaine avant l’opération et pendant toute la phase de cicatrisation
  • Stabilisation du poids
  • Bilan nutritionnel et endocrinien en cas de régime d’amaigrissement ou de chirurgie bariatrique

Consultation pré-chirurgicale

  • Entente préalable auprès de la CPAM si une prise en charge est possible après un amaigrissement survenu après la chirurgie bariatrique (by pass, sleeve, anneau gastrique etc )
  • Commande de matériel de contention

Comment se déroule l’opération du lifting des cuisses ?

L’intervention peut durer jusqu’à 2 heures et nécessite un court séjour dans une clinique spécialisée (1 nuit).

Le Dr Boucq effectue un traçage préopératoire sur la peau. La chirurgie est réalisée sous anesthésie générale ou locale. Sa durée est d’environ 2 heures pour les deux cuisses et nécessite une hospitalisation de 2 ou 3 jours. Un fuseau de peau dans le pli interne de la cuisse est enlevée.

Le premier acte chirurgical après l’anesthésie sera l’injection d’un mélange de sérum adrénaline sous la peau pour faciliter l’aspiration des amas graisseux.

Une fois la graisse enlevée, le surplus cutané est retiré  et la peau laissée en place est redrapée. Les incisions sont suturées par des fils résorbables, engendrant ainsi des cicatrices fines. Le drainage n’est nécessaire. Un lipo-panty de contention est placé en fin d’intervention.


Quelles sont les consignes postopératoires ?

Pour avoir une convalescence sans complications, il est recommandé de suivre les instructions médicales et hygiéniques suivantes :

  • Absence  d’activités sportives et physiques intenses durant les deux premières semaines
  • Eviter de fumer jusqu’à la totale cicatrisation des incisions
  • Prendre des antalgiques pour apaiser les douleurs
  • Porter un Lipo-panty durant un mois ou un panty short
  • Enlever les bas de contention apraès une semaine du lifting crural
  • Désinfecter le périnée avec de la Bétadine gynécologique après chaque besoin naturel
  • Surveiller les cicatrices par des visites régulières chez le Dr BOUCQ

L’intervention est-elle douloureuse ?

Oui un peu. Mais il s’agit plutôt d’une gêne liée à l’emplacement des cicatrices dans le pli génito-crural et à la sensation de gonflement et de courbature. Les antalgiques rendent complètement supportable les suites douloureuses du lifting de cuisses.


Au bout de combien de temps peut-on reprendre ses activités ?

Un repos de 15 jours est obligatoire. L’arrêt des activités professionnelles est de 10 à 15 jours, en fonction de l’ampleur de la chirurgie. Le sport est repris à un mois environ


Résultat et suites post-opératoires du lifting des cuisses

Le résultat est visible immédiatement après l’opération et les douleurs causées par le lifting des cuisses sont peu importantes. Elles se limitent le plus souvent à des tiraillements légers. Ceci dit,  des bleus et des œdèmes peuvent apparaitre et finissent par s’estomper, spontanément, après deux à trois semaines. Le patient doit porter un panty de contention, jour et nuit, pendant 1 mois.

Le nouvel aspect des cuisses commence à se voir immédiatement et se conforte durablement après un mois de l’intervention, en effet, c’est le temps nécessaire pour a la disparition de l’œdème et la cicatrisation des plaies. C’est qu’à partir du 6ème mois que les cuisses retrouvent leur morphologie finale et les cicatrices perdent leur couleur rosée.

Néanmoins, il reste à dire que l’hygiène de vie compte beaucoup pour préserver le résultat obtenu après un lifting des cuisses. A titre d’exemple, un surpoids important suivi d’un amincissement peut engendrer un nouveau relâchement cutané des jambes.

Les fils sont retirés après quinze jours  et le patient peut reprendre son activité professionnelle après sept à dix jours mais le sport est prohibé pendant  deux mois. L’altération de la sensibilité de la cuisse qui se produit parfois disparaît au bout de quelques mois.


La lipoaspiration est-elle une alternative au lifting crural ?

Le lifting et la liposuccion ne sont pas en concurrence. Chaque intervention traite un tissu bien particulier. Par contre, il est préférable de les associer pour avoir un résultat satisfaisant, surtout si le patient possède à la fois un relâchement cutané important et un excès de graisse au niveau de la face interne des cuisses. Parfois, seul la liposuccion suffit si la peau présente encore une bonne tonicité


Comment se fait le suivi médical après la chirurgie ?

Conscient de l’importance du suivi postopératoire, le Dr Boucq envisage pour chaque patient plusieurs consultations médicales durant un an. En effet, ces visites sont essentielles pour déceler d’éventuelles complications précoces (hématome, épanchement de lymphe) et prévenir d’éventuels troubles de cicatrisation.

Posez votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *