Hyménoplastie

Reconstruction de l’hymen par l’hyménoplastie

Pour affirmer leur féminité, les femmes actuelles choisissent de subir des chirurgies de leur partie intime. Plusieurs facteurs peuvent les amener à faire ce choix, y compris la recherche d’un statut sexuel affirmé lors du mariage.

L’hymen et son rétablissement

L’hymen n’est pas considéré comme une membrane. Entre la 7e et la 12e semaine de la grossesse, les organes sexuels grossissent avec l’embryon. Les parois génitales s’unissent et constituent le scrotum (testicules) chez les hommes et les grandes et petites lèvres de la vulve chez les femmes. Le pli de la muqueuse restant avec l’ouverture au centre est dénommé hymen. Le rétablissement de l’hymen assure le droit à l’autonomie des patientes ainsi que le respect des cultures non occidentales. Il faut bien cerner la signification de la virginité pour la patiente, son partenaire et leurs proches respectifs.

L’opération chirurgicale de l’hymen

La reconstruction de l’hymen est une réparation simple. Elle consiste à réunir les restes de l’hymen et à le refermer. C’est une méthode facile devant être réalisée 1 mois à 6 semaines avant de se marier pour que les sutures internes soient entièrement invisibles. L’intervention s’effectue sous anesthésie locale. Lorsque les restes de la membrane de l’hymen ne sont pas suffisants, une réparation irrévocable est projetée en associant les restes de l’hymen avec l’épithélium du vagin. Cette intervention reconstructive nécessite une importante agilité du médecin. Cette opération doit être effectuée des mois avant le mariage.

Quel est le coût de la chirurgie de l’hymen ?

Faute de prise en charge par la sécurité sociale, les honoraires de cette intervention s’élève sont composés de frais d’hospitalisation, de bloc opératoire, d’anesthésiste, et de chirurgie.

Comment se déroule l’hyménoplastie ?

Avant l’intervention

Avant de commencer l’opération, 1 consultation de chirurgie plastique ainsi qu’une consultation avec l’anesthésiste sont nécessaires. La patiente doit arrêter le tabac au moins 1 mois avant l’intervention. Elle doit également s’abstenir de prendre certains médicaments (aspirine, anti-inflammatoires) 10 jours avant la chirurgie de l’hymen. Le devis, le consentement clarifié, la réalisation systématique de photos médicales doivent être signés. Un délai de réflexion de 15 jours est accordé entre la 1re consultation et la chirurgie. Un ovule gynécologique contre les mycoses est appliqué 3 jours avant l’intervention.

L’hyménoplastie proprement dite

Toute l’opération est réalisée sous sédation intraveineuse et anesthésie locale combinée. L’intervention dure 45 minutes. La patiente peut rentrer chez elle le jour même après que la chirurgie de l’hymen soit achevée.

Après l’opération

Des soins particuliers sont indispensables après l’intervention telle qu’une toilette intime matin, soir et après chaque miction. Aucun des fils n’est retiré puisqu’ils sont résorbables. Il n’existe pas de désocialisation après l’opération de l’hymen. Un mois et demi après la chirurgie de l’hymen, la patiente peut reprendre les activités physiques. Les activités professionnelles peuvent continuer 24 heures après l’intervention. Un délai d’un mois est accordé pour l’attente du résultat final.

Posez votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *